AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Une quete de vengeance...

Aller en bas 
AuteurMessage
Kamizu



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 23/06/2010

MessageSujet: Une quete de vengeance...   23/6/2010, 19:18

Il faisait encore nuit... je m'étirais doucement et longuement dans mon lit puis je me retourna pour enlacer mon panda chéri du nom de Manga. Il dormait comme... un ivrogne ayant trop bu la vieille; ce qui était vrai en même temps... Nous avons organisés une fête avant le départ de mon amoureux car il doit partir dans les jours qui viennent en mission... Enfin remontons un peu le passé pour connaître toute mon histoire!

Je suis née de 2 pandawas, ca c'est sûr! Cependant, je ne les ai pas connus... j'ai été adoptée par un espèce de paysan qui élevais des dragodindes. Il vivait de ça ce petit eniripsa... Il s'appelle Nero et je le considère comme mon père étant donné qu'il m'a élevée! Il est très gentil mais aussi... très pervers... Il matait par la serrure de ma chambre lorsqu'il y avait mes petits copains chez moi (en espérant voir des scènes érotiques, bien évidemment!).

Mais revenons a notre histoire! Je vivais donc avec Nero a 2 pas a l'ouest du zaap de la montagne des koalaks... Je l'aidais a s'occuper de ses dragodindes lorsqu'un jour, un beau panda passait par la (c'était bien évidemment Manga!). Le coup de foudre fut immédiat entre nous deux bien que le premier baiser fut long a venir... Je le présenta donc à Nero et... une rivalité sans frontières se créa entre les deux garçons... Manga traitait mon père de bouseux et Nero traitait mon chéri de ... "sale moule"...Il faut dire que son vocabulaire ne volait pas haut...

Donc... nous nous sommes installés avec Manga juste a l'est de l'enclos pour y vivre... Le hic c'est que Nero, toujours aussi fidèle a sa perversité, habitait juste a coté et il avait la sale habitude de s'incruster chez nous lorsque nous étions en plein ébats amoureux Manga et moi!!

Mon chéri travailla a l'enclos mais il abandonna très vite ce job a cause de ses conflits journaliers avec mon père... Il trouva donc un job de mercenaire très bien payé! Trop payé même... et je compris très vite pourquoi... Vous connaissez a peu près tout les détails importants, on peut donc revenir a notre histoire!


On en étais ou...... a oui! je disais: "Nous avions organisés une fête avant le départ de mon amoureux car il devait partir en mission"

Je regardais Manga puis la fenêtre, lorsque je vît un tofu voyageur se poser sur son rebord. Je m'avança pour prendre le message. Le tofu vola dans toute la maison en chantant avant de repartir par la ou il était entré. Je déroula le message et regarda immédiatement le sceau a la fin du message... c'était bien le sceau de la secte de Manga, il n'y avait aucun doute sur cela... ce symbole représentait deux épées croisés avec la tête d'un des plus grands criminel de l'histoire des douzes devant les épées. Voici le contenu du message:

" La cible de votre mission s'est déplacée plus tôt que prévu
Veuillez vous rendre immédiatement dans la base pour prendre votre équipement.
Vous pourrez ensuite traquer votre cible.
Tuez la cible pour empocher 5 000 000 de kamas.
Capturez la cible vivante pour empocher 10 000 000 de kamas."

-Bon... ben c'est l'heure de le réveiller...


Je n'ai pas très envie de parler de la suite de mon histoire donc je vais abréger... Manga était donc parti en mission pour normalement 3 jours, et il n'était toujours pas revenu deux semaines plus tard... Un autre tofu arriva pour m'annoncer la mort de mon amant... Ces rapaces n'ont même pas eu le courage de me le dire en face! Après quelques mois de deuil, je laissa la maison a Nero puis je parti en quête de vengeance... je me déplaça alors jusqu'à Bonta puis je chercha des guildes pour pouvoir trouver des aventuriers pouvant m'entraîner et m'aider. Je rencontras Merissa, une sramette extraordinaire qui m'entraîna énormément. Puis je reparti pour rencontrer encore d'autres gens... En quittant la ville, je passa par la place marchande et j'entendis une conversation très intéressante entre deux personnes non expérimentés... je n'écouta que les grandes lignes mais ils disaient grossièrement qu'une guilde venant d'être fondée se taillais une réputation en or, grâce a ses capacités. Je demanda a un des deux hommes le nom de cette guilde et il me répondit en l'espace d'un centième de secondes "Les Aventuriers du Dofus perdu" !!

Voici donc mon nouvel objectif... Intégrer cette guilde!


HRP: J'espère que la présentation Hair-Paix vous a plu ! Pour parler de mon personnage, c'est une pandalette de cercle 131 . Je connais les casseurs de bouftrou étant donné que j'étais dans cette guilde (je connais donc Pepe-thorgal, Teg, -N- et d'autres membres). J'aimerais beaucoup rentrer dans cette guilde; lorsque j'ai lu les règles , j'ai trouver cela attirant et je me suis rendu compte que c'est exactement le genre de guilde que je recherche! En ce qui concerne les autres personnages présents dans le texte, Nero est mon eniripsa, de cercle 162 ; Merissa appartient à mon frère, elle est de cercle 183; et Manga (de son vrai nom Manga-killer) est le personnage d'un ami faisant partie de la guilde "Friends' Family".

Voila ! J'espère obtenir une réponse positive! Pour ce qui est des disponibilités, je suis ouvert a toute propositions de sorties.


Dernière édition par Kamizu le 24/6/2010, 14:03, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kadenna

avatar

Nombre de messages : 56
Age : 25
Localisation : Quand ce n'est pas dans une taverne, c'est dans un tonneau
Date d'inscription : 21/01/2009

MessageSujet: Re: Une quete de vengeance...   24/6/2010, 13:41

La milice de Bonta et la milice de Brâkmar ont de nombreux point communs. Il y a évidemment un bon nombre de sacrieurs, de Iop intelligent (pas de commentaire s'il vous plaît) et de crâs qui y sont présents, à la recherche de têtes à faire tomber, il y a aussi des jeunots, cherchant l'adrénaline en se confrontant à la guerre. Mais il y a aussi... des patates. Dans ces deux milices un élevage de patates est présent au sous sol. C'est la milice de Brâkmar que Darkadenna connaît le mieux, évidemment.
Quel plaisir de ramasser quelques patates, les poser sur la table, les éplucher, et les donner à Sbab pour qu'elle nous cuisine quelque chose de délicieux, tout en chantant une chanson paillarde. Elle possède en effet toute sortes de denrées dans son atelier, des petites des grandes et des moyennes!
Des grosses carottes, des poires, des tofus, des steaks de dragodindes, du poisson, et bien évidemment des patates!
L'intérêt de ce texte n'étant pas d'aboutir à une recette de Sbab sur comment bien cuire le riz pour qu'il soit mouillé sans eau, mais bien de répondre à un candidature. Il faut donc prendre des tofus, leur laisser leur plume, les mélanger avec des sabots de dragodindes, des écailles de poissons, et bien évidemment, des patates non épluchés. Tâchez de transformer le tout en quelque chose de buvable, et donnez le à Darkadenna en lui disant que c'est de la bière. Lors de la consommation de la solution, vous verrez ses yeux s'ouvrir comme ils ne se sont jamais ouverts. Aussi gros que deux patates bien rondes. Ce fut un peu près son expression lorsqu'il vit la candidature de Kamizu, et les faibles précisions sur les scènes érotiques.

-Elle aime les pandas, je suis un panda, pensa-t-il.-
Il prit aussitôt la grosse tête.

Il ne fait aucun doute que ta candidature fait preuve d'une réelle
motivation, malgré quelques gros défauts (Vandiou!), le fait que
tu fasses parti des bouftrous t'avantage pas mal. Ce sera donc,
pour ma part, un double oui.

Il partit tel un corailleur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pandala-Jones
Admin


Nombre de messages : 438
Localisation : à l'Aventure, toujours !
Date d'inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: Une quete de vengeance...   25/6/2010, 10:11

La milice d'Astrub comprenait tout un tas de soldat plantés autour de la ville comme des cawottes mais certains plantaient aussi des cawottes à l'interieur des murs, dans de petits jardinets prévus à cet effet. Mais tous n'en avaient pas, certains jeunes guerriers amateurs de cawottes se plaignaient à leurs aînés, car ils n'avaient point de terre où planter leurs cawottes ! "Nous n'avons ni considération ni privilège, ni cawotte ni jardinet !" "Comment ?" leur rétorquèrent les anciens de la milice astrubienne "Ces chevaliers qui font NI veulent des jardinets ?"
Et c'était ainsi qu'était Astrub, partagée entre différents groupes d'origines et experiences différentes, et qui tout en mangeant des cawottes, restaient dans leur petite ville neutre, attendant de voir le sens de l'Histoire évoluer.


Et c'est ainsi que je suis aussi, ni pour ni contre, doutant telle une cawotte qui ne sait si elle finira en daube ou en pot-au-feu. Je sais que l'ami Richy semblait recruter avec discernement pour gonfler les rangs de sa guilde, donc à-priori positif, mais en attente de confirmation !

Et il partit tel un scarafeuille. Vert.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une quete de vengeance...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une quete de vengeance...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» FREQUENTATION DES MESSES ET DONS A LA QUETE
» Quete Ocre Sanguetta
» Acid-Chaos *panda lvl 18x en quete de renouveau
» Quete ocre quant
» Quete Mandrin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les Aventuriers du Dofus Perdu :: Candidatures-
Sauter vers: